La reconversion professionnelle en 3 étapes

14.02.2014
|
0 Commentaires
|
reconversion-professionnelle

La reconversion professionnelle est une démarche qui attire de plus en plus d’individus. Les mœurs évoluent et les gens n’ont plus peur de changer de métier. Il y a plus de 50 ans, lorsqu’une personne entrait dans une entreprise, c’était pour y faire toute sa carrière.

Quelle est donc l’origine de ce phénomène de reconversion professionnelle ? Pourquoi vouloir à tout prix opérer de multiples changements au cours de sa carrière ?

Pourquoi opter pour une reconversion professionnelle ?

  • Opportunités d’évolution inexistantes

L’absence d’opportunités d’évolution au sein d’une entreprise entraîne bien souvent de nombreux professionnels à changer de métier. En dépit de leur souhait d’évoluer et d’obtenir des responsabilités supplémentaires, aucun changement ne se produit.

  • La recherche de l’accomplissement personnel

L’une des premières motivations qui poussent les individus à vouloir se reconvertir est celle liée à leur recherche de leur accomplissement personnel. Après un nombre raisonnable d’années à effectuer un travail « alimentaire », il arrive fréquemment que les individus décident de s’orienter vers une nouvelle voie professionnelle qui soit en adéquation avec leur désir d’accomplissement professionnel.

  • Des contrats de travail à court terme

Un autre motif indépendant de la volonté du travailleur relève du type de contrat proposé actuellement sur le marché de l’emploi. De plus en plus d’employeurs préfèrent opter pour des CDD plutôt que des CDI. Le travailleur se reconvertit donc dans ce cas malgré lui.

  • Un salaire qui ne répond pas aux attentes

Le bas salaire est un facteur qui motive un salarié à quitter l’entreprise dans laquelle il travaille. Il est de moins en moins rare d’être rémunéré à un salaire inférieur à celui auquel vous pourriez prétendre.

A quel âge peut-on se reconvertir ?

Prendre la décision de changer de travail dépend des motivations de la reconversion. Il est plus facile de changer de travail pour un jeune travailleur car il n’a pas forcément de famille à nourrir. Le jeune a besoin d’engranger le maximum d’expériences professionnelles. Les individus dont l’âge se situe aux alentours de quarante ans ou plus opèrent une reconversion professionnelle dans l’optique d’une augmentation de salaire, d’une opportunité d’évolution d’après le site www.reconversionprofessionnelle.info.

D’une manière générale, il existe deux pics de reconversion. Le premier concerne la tranche d’âge entre 25 et 30 ans et le second aux alentours des 45 ans. Cette période coïncide avec une remise en question tant professionnelle que personnelle.

Quelle voie poursuivre pour sa reconversion professionnelle ?

Il arrive fréquemment de vouloir changer de métier sans avoir la moindre idée de la façon dont il faut s’y prendre. Vous n’êtes pas satisfait de votre situation actuelle, mais vous ignorez vers quelle voie vous devez vous orienter.

Pour trouver votre voie vous devez être en mesure d’identifier le type de changement que vous souhaitez accomplir. Sans réponse à cette question, votre réorientation risque de ne pas être simple.

La prochaine étape consiste à réaliser un bilan de compétences. Cela permet de connaître ses forces et ses faiblesses. Si vous ne disposez pas de certaines compétences nécessaires à votre reconversion, n’hésitez pas à suivre une formation professionnelle qui vous permettra d’accomplir votre rêve.

La reconversion professionnelle n’est pas une décision à prendre à la légère. Elle doit être mûrement réfléchie et préparée pour être réussie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>